Les détecteurs de gaz sont-ils obligatoires dans un logement?

Les détecteurs de gaz sont-ils obligatoires dans un logement?

Les détecteurs de gaz sont-ils obligatoires dans un logement?

PRATIQUE - Si les détecteurs de fumée sont obligatoires, il n’en est pas de même pour les détecteurs de gaz. Il est recommandé d’utiliser un tel dispositif, à condition de choisir le bon modèle.


Depuis le 9 mars 2010, il est obligatoire d’installer des détecteurs de fumée dans tous les lieux d’habitation. Dans les petits logements, un seul détecteur peut se révéler suffisant. Pour les grandes habitations, notamment celles sur plusieurs étages, il est recommandé d’en installer plusieurs. En revanche, en ce qui concerne le gaz, qui peut être utilisé aussi bien pour se chauffer que pour cuisiner, voire les deux dans bien des cas, il n’existe à ce jour aucune obligation de mettre en place un tel outil de détection. Néanmoins, les risques liés au gaz sont bien réels. Avec les fuites pouvant provoquer une explosion ou une intoxication au monoxyde de carbone, des centaines d’accidents sont répertoriés chaque année, dont certains mortels. Installer un détecteur de gaz est donc une sécurité supplémentaire à ne pas négliger. Mais avant de s’équiper, il est important d’en savoir plus sur ces appareils afin de faire le bon choix.


Quel détecteur de gaz choisir?

Que vous soyez propriétaire de votre logement, que vous ayez réalisé un investissement locatif, ou que vous soyez simplement locataire, libre à vous d’installer ou non un détecteur de gaz. Mais si vous faites ce choix pour une légitime raison de sécurité, veillez à prendre le bon modèle. Il existe en effet des détecteurs de gaz de ville, appelé également gaz naturel, mais aussi de gaz butane et propane, deux types de gaz vendus en bouteille. Selon le gaz que vous utilisez, l’appareil ne sera pas le même. Pour les logements concernés par différents types de gaz, par exemple gaz de ville pour la chaudière et bouteille de gaz propane pour la cuisinière, des modèles hybrides capables de détecter les deux sont également disponibles. Dans tous les cas de figure, le modèle que vous installez doit impérativement répondre à la norme CE en vigueur. Le détecteur de gaz doit également être garanti par le fournisseur et ainsi être parfaitement réglé, que ce soit pour la fréquence de déclenchement d’une éventuelle alarme ou pour la puissance de celle-ci.


Comment et où installer un détecteur de gaz?

Une fois le modèle adéquat de détecteur de gaz sélectionné, encore faut-il l’installer. Vous pouvez bien évidemment faire appel à un professionnel, mais sachez qu’à l’instar des détecteurs de fumée, leur installation ne requiert pas un grand savoir-faire. Ces appareils sont munis d’un système de pose avec des vis et il n’y a pas besoin d’être un grand bricoleur pour effectuer l’opération soi-même. Si vous ne souhaitez pas faire des trous dans une cloison, il existe également des systèmes magnétiques pouvant être collés. Le plus important est de positionner le détecteur de gaz au bon endroit. S’il s’agit d’un détecteur de gaz naturel (ou gaz de ville), il doit être placé en hauteur, à une trentaine de centimètres du plafond. Les gaz butane et propane étant des gaz lourds, il faut dans ce cas le situer à une trentaine de centimètres au-dessus du sol. Dans tous les cas, ils doivent se trouver à environ 1,5 ou 2 mètres de la source de combustion, en évitant les zones de courant d’air. Quant au budget à prévoir, il est minime puisqu’il faut compter en moyenne entre 15 et 60 euros pour un détecteur fiable. Bref, que vous soyez locataire ou que vous souhaitiez investir et que vous calculiez votre budget, cet appareil offre de la sécurité à un moindre coût.


obligation détecteur de monoxyde de carbone   , Comment ça va? 


Get In Touch

123 Street, New York, USA

+012 345 67890

Copyright © 2022 furnitureknowledges.com